Au début de l’année 1916, la Ville de Drummondville reçoit un avis défavorable du Conseil d’hygiène de la province. L’eau de son aqueduc, pompée de la rivière Saint-François et ne bénéficiant d’aucun traitement, ne répond pas aux normes de qualité. La Saint-François commence déjà à se transformer en égout à ciel ouvert depuis que les villes riveraines ont commencé à bâtir des réseaux de canalisations qui recueillent les eaux usées et les jettent sans traitement à la rivière. Et c’est sans parler des pulperies qui y déversent leurs déchets.Pour rendre l’eau potable, le conseil de ville, dont fait partie l’avocat Napoléon Garceau, opte d’abord pour une usine de filtration puis se ravise et signe en mai 1917 un contrat de 70 000 $ avec la compagnie américaine Layne & Bowler pour un système d’approvisionnement par puits artésiens. L’entente prévoit que la firme devra construire une installation capable de fournir 500 000 gallons d’eau par jour avant la fin de l’année.En début d’année 1918, le volume d’eau fourni par les puits est inférieur au seuil prescrit dans le contrat. La Ville met en demeure Layne & Bowler de respecter le contrat sans succès. Très rapidement, les relations se détériorent et les parties ne...

  La Société d’histoire de Drummond (SHD) est très fière d’annoncer le lancement de sa plateforme de consultation de journaux d’époque, accessible dès maintenant sur son site Web (histoiredrummond.com). Grâce au Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire de Bibliothèque et Archives Canada, l’ambitieux projet permet aux membres de la SHD de consulter en ligne les exemplaires des journaux La Parole de 1926 à 1976 et The Spokesman de 1928 à 1957. Ces hebdomadaires ont été, pendant plusieurs décennies, les principaux moyens de diffusion de l’information auprès des citoyens de la région de Drummondville et permettent aujourd’hui de mieux connaître les actualités, les acteurs et les enjeux qui ont marqué notre histoire. Étant donné l’état actuel des exemplaires les plus anciens de cette collection, il était devenu impératif de prévenir les ravages du temps grâce à leur numérisation et leur mise en valeur sur le site Web de l’organisme développé par Idhéa Marketing. Les numéros du journal La Parole s’y trouvent déjà dans la section « Journaux », tandis que ceux du journal The Spokesman seront ajoutés d’ici la fin du mois de mars. Ce contenu est exclusif aux membres de la SHD, dont l’abonnement annuel est de 25$. Mis en branle en 2020, le projet s’est...