Aurèle Durand est un joueur de balle molle important pour l’histoire du sport à Drummondville. En effet, il a marqué ce sport principalement par sa polyvalence comme lanceur et frappeur. Né à Trois-Rivières le 30 mars 1923 des Trifluviens Josaphat Durand et Victorine Gagnon, Aurèle Durand vient d’une famille de 11 enfants. Il a débuté sa carrière comme lanceur à l’âge de 17 ans, grâce à ses succès avec l’équipe de St-Bernardin, à Trois-Rivières. Il s’est fait connaître par la suite à Drummondville lors de la fin de semaine du 8 août 1940, où il a montré son talent lors de 3 joutes contre des équipes locales. La semaine suivante, le propriétaire de la compagnie Drummondville Cotton l’a appelée, afin qu’il joigne les rangs de son équipe. Cette pratique était populaire. Les équipes sportives industrielles allaient chercher des joueurs des autres usines ou de l’extérieur, afin d’améliorer leurs équipes. Le joueur pouvait être un ouvrier moyen, mais puisqu’il performait sur le plan sportif, il restait avec l’entreprise. C’est dans la Ligue de la cité avec le club du Drummondville Cotton qu’Aurèle Durand a commencé sa carrière à Drummondville. C’est également avec cette équipe qu’il va participer au tournoi provincial de balle