Des nouvelles de la
Société d'Histoire de Drummond

Un deuxième tome sur l'histoire de la Pointe Allard

Publiée le 25 August 2016

Yolande Allard lors de son lancement, le 25 août 2016.

La Société d’histoire de Drummond est heureuse d’annoncer la sortie d’une monographie intitulée La Pointe Allard, les rêves et les jours de ses habitants au XXe siècle. L’historienne Yolande Allard y raconte le formidable parcours de trois générations du nom Allard sur un domaine situé aux limites de L’Avenir « où poussaient dru les céréales et le foin, arrosée par la Saint-François au nord et protégée par une forêt inépuisable de hêtres, d’érables, de chênes et de pins au sud. »
 
Avec la complicité de nombreux parents, l’auteure réussit habillement à nous partager un pan de son histoire familiale, dont le récit, les témoignages recueillis et les images d’autrefois éveillent chez le lecteur ses propres souvenirs et anecdotes de famille. 
 
Édité par la Société d’histoire de Drummond, cet ouvrage est disponible à ses locaux (555, des Écoles, Drummondville), au coût de 25$. Rappelons que ce livre est la suite de La Pointe Allard, une terre promise au cœur des Cantons de l’Est du XIXe siècle, publié en 2003, maintenant disponible en version électronique seulement :
https://issuu.com/shdrummond/docs/la_pointe_allard
 
Un banc commémoratif 
Ce sera à l’occasion d’un grand rassemblement de descendants Allard, qui se tiendra le 28 août prochain à la Pointe Allard même, qu’une œuvre sculpturale sera dévoilée à la mémoire de Louis Allard et de son épouse Olive Côté. Signé par l’artiste Claude Tessier, ce banc commémoratif a été fabriqué en acier; sur le dossier qui reprend le profil de la grand’maison ancestrale, on a apposé une plaque d’aluminium qui rappelle le fameux bec du canard et les membres de la famille pionnière qui ont investi les lieux il y a 150 ans, soit en 1866.
 
Au sujet de l’auteure
Titulaire d’une maîtrise en histoire décernée par l’Université Bishop’s (Lennoxville), Yolande Allard a collaboré à diverses études et publications sur l’histoire de Drummondville. Dans le cadre des prix Reconnaissance des arts et de la culture, la Ville de Drummondville lui décernait, en 2012, le prix Hommage Rita-Letendre.
 

Partagez-nous

Partagez
Vos Souvenirs
Explorez
Nos archives